The "themeclassic" theme do not supports JS Gallery
RENAISSANCE PDF Imprimer Envoyer
+ 3
+ 0


Le mouvement culturel et artistique de la Renaissance s’étend environ du XIVe siècle au début du XVIIe siècle, avec pour origine l’Italie centrale avant de s’étendre à travers toute l’Europe. D'abord italienne, la Renaissance devient rapidement française puis européenne. Entre le Moyen Age et l’époque classique, la Renaissance se démarque par une profonde remise en question de l’héritage intellectuel, culturel et artistique des siècles précédents.


On distingue différentes périodes successives de la Renaissance, à savoir le Trecento (primitifs italiens au XIVe siècle parmi lesquels figure Botticelli), le Quattrocento (XVe siècle) et le Cinquecento (XVIe siècle). Les grandes avancées de cette école sont avant tout à chercher dans les domaines de la perspective et des proportions, la conception nouvelle du portrait comme représentation de l'individu et les débuts du paysage. Au niveau artistique, la voie priviliégiée est celle du "naturel", d'une représentation destinée à la profonde "compréhension de la nature".


Les artistes liés au style de la renaissance sont fort nombreux, à commencer par les italiens tels Leonard de Vinci, Michaelangelo, Raphael, Fra Angelico et tant d'autres qui ont fleuri l'ensemble du XVIè siècle.


Bibliographie :

> Peter Burke, La Renaissance européenne, Paris, Le Seuil, 2000.
> Jean Delumeau, La civilisation de la Renaissance, Paris, Flammarion, 1984.
> Collectif, Histoire universelle de l'art, tome 6. La Renaissance : le quattrocento italien, la peinture flamande, éditions Ldf, 1993.
> Collectif, Histoire universelle de l'art, tome 7. Renaissance et maniérisme, éditions Ldf, 1993.

Le mouvement culturel et artistique de la Renaissance s’étend environ du XIVe siècle au début du XVIIe siècle, avec pour origine l’Italie centrale avant de s’étendre à travers toute l’Europe. D'abord italienne, la Renaissance devient rapidement française puis européenne. Entre le Moyen Age et l’époque classique, la Renaissance se démarque par une profonde remise en question de l’héritage intellectuel, culturel et artistique des siècles précédents.

On distingue différentes périodes successives de la Renaissance, à savoir le Trecento (primitifs italiens au XIVe siècle parmi lesquels figure Botticelli), le Quattrocento (XVe siècle) et le Cinquecento (XVIe siècle). Les grandes avancées de cette école sont avant tout à chercher dans les domaines de la perspective et des proportions, la conception nouvelle du portrait comme représentation de l'individu et les débuts du paysage. Au niveau artistique, la voie priviliégiée est celle du "naturel", d'une représentation destinée à la profonde "compréhension de la nature".

Les artistes liés au style de la renaissance sont fort nombreux, à commencer par les italiens tels Leonard de Vinci, Michaelangelo, Raphael, Fra Angelico et tant d'autres qui ont fleuri l'ensemble du XVIè siècle.

Bibliographie :

1) Peter Burke, La Renaissance européenne, Paris, Le Seuil, 2000.

2) Jean Delumeau, La civilisation de la Renaissance, Paris, Flammarion, 1984.

3) Collectif, Histoire universelle de l'art, tome 6. La Renaissance : le quattrocento italien, la peinture flamande, éditions Ldf, 1993.

4) Collectif, Histoire universelle de l'art, tome 7. Renaissance et maniérisme, éditions Ldf, 1993.