The "themeclassic" theme do not supports JS Gallery
FAUVISME PDF Imprimer Envoyer
+ 2
+ 0


Le terme "Fauvisme" date du début du XXè siècle, utilisé alors comme plainsanterie à l'encontre de ces artistes qui avaient recours à de larges aplats de couleurs pures dans la réalisation de leurs tableaux. Ces peintres, dont ont fait partie Matisse, Gauguin , Derain ou encore Bonnard privilégiaient ainsi la recherche des contrastes de couleurs.


En 1905 lors d'une expositions, ces oeuvres provoquent un scandale de par la simplification du dessin et ces curieux contrastes. Finies les compositions classiques, les adeptes du fauvisme se concentrent exclusivement sur la couleur et ce qu'elle peut faire ressentir, comme les émotions.
Cette école eu toutefois une durée fort courte: Matisse et ses amis estimant en avoir fait le tour, l'année 1908 marque déjà la fin du fauvisme.

Bibliographie :
> Jean-Luc Chalumeau « Fauvisme », Éditions du Cercle d'Art, Paris, 1996.
> Claude Jeancolas « L'Art fauve », éd. FWW.
> « Fauves et expressionnistes : de Van Dongen à Otto Dix », Éditions Hazan et Musée Marmottan Monet, Paris, 2009.