The "themeclassic" theme do not supports JS Gallery
CLASSICISME PDF Imprimer Envoyer
+ 2
+ 0


La peinture choisit les sujets nobles et de préférence inspirés de l'antiquité ou de la mythologie gréco-latine: la composition et le dessin doivent primer sur la couleur, le concept sur la séduction des sens. C'est en quelques sorte un retour au sources après la période baroque.


Les représentants les plus éminents de la peinture de l'époque classique (1650 - 1750) sont Nicolas Poussin, Philippe de Champaigne, Claude Gelée (dit Le Lorrain), Charles Le Brun. Il faut souligner que, si le classicisme est défini en général comme un art dépendant de la volonté absolutiste, les premiers maîtres reconnus du classicisme dans la sphère picturale sont atypiques : Nicolas Poussin et Claude Gelée, dit le Lorrain, ont fait carrière à Rome, quant à Philippe de Champaigne, s'il fut sous Louis XIII et la Régence un peintre proche du pouvoir, son rapprochement du jansénisme persécuté par Louis XIV l'éloigne, à la fin de sa vie, et du souverain et de l'Académie.

Bibliographie :

> Roger Zuber et Micheline Cuénin : Le Classicisme, Paris, Flammarion, « GF », 1998.